Un bel adieu à Madiba

Catherine 13 décembre 2013 0
Un bel adieu à Madiba

Nelson Mandela est décédé ce jeudi 5 décembre 2013. L’humanité perd un grand homme, un héros qui a changé le cours de l’histoire. Son nom restera gravé dans le monde entier et sera toujours synonyme de résistance et de liberté.

La vie de Mandela est bien connue de tous. Lui-même avait rédigé ses mémoires dans le fameux ouvrage “un long chemin vers la liberté”. Il en avait commencé l’écriture en 1974 au pénitencier de Robben Island et l’avait achevé après sa libération en 1990, après 27 années écoulées en détention dans une cellule de 5m2.

La vie de Nelson Mandela est un parcours de lutte en faveur de l’abolition de la ségrégation en Afrique du Sud. Il est entré au Congrès national africain (ANC), parti politique d’Afrique du Sud et membre de l’Internationale socialiste, en 1944 afin de contrer la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale menée par celle-ci. Devenu avocat, il a ensuite développé un mouvement non violent contre les lois de l’apartheid. Le parti fut déclaré illégal en 1960. Nelson Mandela fonda alors le “Umkhonto we Sizwe” (la branche militaire du Congrès national africain d’Afrique du Sud qui agissait en collaboration avec le parti communiste d’Afrique du Sud) en 1961 et mèna une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires. Le 12 juillet 1963, il est arrêté par la police sud-africaine puis condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité lors du procès de Rivonia. Dès lors, il devient un symbole de la lutte pour l’égalité raciale et bénéficie d’un soutien international croissant.

A sa libération, en 1990, il a soutenu la réconciliation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. En 1993, il reçoit alors avec le président le prix Nobel de la paix puis en 1994, Nelson Mandela est élu et devient ainsi le premier président noir de l’Afrique du Sud.

Symbole de la lutte contre l’apartheid, il a mené pendant toute vie une politique de réconciliation nationale entre populations noire et blanche et il n’a eu de cesse de lutter contre les inégalités. Après un unique mandat, il s’est retiré de la vie politique active mais a continué à soutenir publiquement le Congrès national africain tout en condamnant ses dérives.

Nelson Mandela, Madiba, nom attribué à sa naissance par son clan; les Xhosa, laissera derrière lui le souvenir d’un géant politique dont le courage et la ténacité ont été salués par tous les dirigeants de la communauté internationale.

En outre, un trel bel hommage a été rendu le 9 décembre 2013 à Pretoria, dans un supermarché dans lequel les salariés se sont livrés à un émouvant « flash mob ».

Leave A Response »