Une nouvelle conscience pour un monde en crise

Aurelie 16 décembre 2013 0
Une nouvelle conscience pour un monde en crise

Jeremy Rifkin est un essayiste américain, qui a contribué, à travers ses livres, à la sensibilisation aux enjeux du développement durable. Dans son ouvrage Une nouvelle conscience pour un monde en crise. Vers une civilisation de l’empathie, Rifkin postule que l’empathie est un aspect essentiel de la nature humaine. Il soutient que cette empathie naturelle pourrait rétablir l’équilibre menacé par l’entropie générée par notre espèce. « Si la nature humaine est matérialiste, égoïste, utilitariste, hédoniste, on ne peut guère espérer résoudre la contradiction empathie-entropie. Mais si au plus profond, elle nous prédispose à (…) l’élan empathique, il reste au moins possible d’échapper au dilemme, de trouver un ajustement qui nous permette de rétablir un équilibre durable avec la biosphère ».

L’humanité, soutient Rifkin, se trouve à l’aube de sa plus grande expérience de tous les temps: remodeler sa conscience pour que les humains puissent s’aider mutuellement à vivre et à prospérer dans leur nouvelle société mondiale… « A l’heure où les forces de la mondialisation s’accélèrent, s’approfondissent et se complexifient, tout indique que les anciennes formes de conscience religieuses ou rationalistes, soumises à trop forte pression, deviennent dépassées et même dangereuses dans leurs efforts pour piloter un monde qui leur échappe de plus en plus. L’émergence de la conscience empathique sera, selon lui, un changement d’avenir aussi gigantesque et profond que lorsque les philosophes des Lumières ont renversé la conscience fondée sur la foi par le canon de la raison. »

Pensez-vous que nous pouvons renverser le modèle actuel et devenir de plus en plus solidaires entre nous et vis-à-vis de la nature?

Leave A Response »