Pourquoi trouver « le bon » est presque impossible mais que nous le cherchons quand même?

Catherine 14 mars 2014 0
Pourquoi trouver « le bon » est presque impossible mais que nous le cherchons quand même?

Cette question est posée par un jeune écrivain new-yorkais qui écrit depuis un peu plus d’un an pour « Elite Daily », site internet américain écrit et dédié à la génération Y.

D’une manière très juste, Paul Hudson tourne en dérision la célébrissime phrase : « quand tu auras trouvé le bon, tu le sauras ».

Il explique qu’étant donné le nombre de fois au cours d’une vie pendant lesquels on peut penser avoir trouvé « le bon », il est fort probable qu’il y ait plusieurs « bons » et non un seul ! Fort heureusement d’ailleurs, car s’il n’en existait qu’un seul et qu’on l’avait laissé filer ? Serait-ce alors trop tard ? La vie ne vaudrait plus la peine ? Quelle tristesse!

Il poursuit son argumentaire en détaillant qu’avec le concept « du bon », cela voudrait aussi dire que l’existence ne devrait être vécue qu’avec une seule et unique personne. Le hic encore une fois est que si l’on calcule le nombre de personnes sur terre, la quête pourrait bien s’avérer très difficile et nécessiter plus d’une vie…!

Sa conclusion est la suivante et on ne peut être que d’accord : peu importe l’intensité de vos sentiments à l’égard de votre partenaire et l’amour que celui-ci vous donne en retour. Si lui et vous n’avez pas décidé de faire en sorte de rester ensemble par tous les moyens et pris la décision de vous chérir tous les jours pour toujours « no matter what » ça ne marchera pas.

Le « bon » est tout simplement la personne que le hasard aura mis sur votre chemin et qui, tout comme vous, aura – à ce moment très précis – l’envie de se poser, de « settle down » pour un court ou moyen ou long terme.

Leave A Response »