Les villes vont devenir ‘smart and green’ !

Aurelie 30 avril 2014 Commentaires fermés sur Les villes vont devenir ‘smart and green’ !
Les villes vont devenir ‘smart and green’ !

Smart city, une ville intelligente, c’est quoi exactement? C’est une ville qui se réinvente par une nouvelle conception de l’espace, des relations entre les personnes, qui réagit très rapidement aux changements, qui propose une nouvelle manière de vivre. C’est aussi une ville qui traduit un modèle économique ‘vertueux’, une ville équipée de panneaux solaires, avec des smartphones qui guident nos déplacements, un téléphérique qui permet de franchir des grandes distances, des transports collectifs autonomes, des livraisons de marchandises par des drones, des contrôles médicaux à distance, une e-administration… Une ville qui devient si attrayante que les gens ne déménageront pas de la ville vers la campagne, mais de la campagne vers la ville!

Le plus souvent, il s’agit de rendre les villes plus «smart» par le biais d’une redéfinition de l’existant. La ville de demain devra optimiser ses dépenses, se préoccuper de la cohésion sociale, fournir les informations et les services adaptés à sa population (numérique, sécurité, santé…), proposer un système de transports à la fois efficace et respectueux de l’environnement… et lier tous ces paramètres les uns avec les autres! Il faut penser les villes comme des métabolismes vivants, des individus, des espaces et des flux qu’il faut connecter entre eux. Sacré défi! Smart cities need smart people!

Certains pays créent de toutes pièces des villes intelligentes, à l’image des Émirats arabes unis (Masdar, construite en plein désert, sera achevée à l’horizon 2025) et de la Corée du Sud (Songdo, quartier d’affaires bâti sur un terrain gagné sur la mer Jaune).

Un an après la catastrophe de la centrale nucléaire de Fukushima, le Japon, qui vise 20 % d’énergies renouvelables en 2020, développe à l’ouest de Tokyo un projet innovant de ville « intelligente et durable ». Son ambition? Réduire de 70 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à une ville de référence et une date (1990), tout en garantissant un haut niveau de confort pour les habitants. Mais aussi diminuer de 30% la consommation d’eau dans les maisons et promouvoir la biodiversité des espaces verts qui agrémenteront la cité. Pour cela, une légion de solutions vertes sont mises en oeuvre : panneaux solaires sur les toits, batteries rechargeables (lithium-ion), piles à combustible dans les jardins, centrales domestiques à hydrogène, réseau électrique intelligent, leds, domotique optimisant la consommation électrique…

physalia5-550x473

Excitant la city 2.0? L’intelligence d’une ville, ce n’est certainement pas seulement sa capacité technologique, via toutes sortes de capteurs, mais c’est surtout une ville qui répond aux attentes et besoins des citadins. Une ville qui respire, qui permet un maximum d’échanges, qui est dynamique, qui reflète la diversité, qui fait gagner du temps et qui propose plein des moments festifs, sacré défi pour que vivre en ville soit un choix de coeur! Smart city devient ‘living’ city, pleine de bonne énergie!

Et pourquoi pas une ‘vegetal city’? Luc Schuiten nous propose une ville re-naturée! Une vision à la fois écologique et poétique, pour une vie citadine très loin de la déprime!

lyon-nuit2

Comments are closed.