Sport : le mental plus puissant que le physique ?

Catherine 27 avril 2014 Commentaires fermés sur Sport : le mental plus puissant que le physique ?
Sport : le mental plus puissant que le physique ?

Le mental joue sur nos performances. Si cela se ressent parfois moins dans la vie de tous les jours et dans nos actions quotidiennes, il ne peut pas être dissimulé (ou difficilement) dans l’activité sportive.

Un tennisman peut, par exemple, perdre un match au mental. Il n’arrive pas à remporter la balle de match parce qu’il doute subitement puis s’énerve. Là commence la spirale infernale, le cercle vicieux.

Pour ces raisons, sont nées un peu partout depuis des années des coachs sportifs qui prennent soin du mental, surtout des grands professionnels.

Un cabinet donnait deux explications au fait de perdre son mental avant ou pendant un match:
– l’incapacité de gérer une position de favori, c’est-à-dire se dire qu’on va gagner facilement ! Cette idée ou plutôt ce jugement sème le doute dès le départ.
– l’incapacité de se remettre d’un succès. En effet, réussir c’est bien, digérer la réussite, c’est autre chose. Après un succès, certains s’arrêtent et gâchent leur talent. Une bonne préparation mentale vise déjà le « rêve d’après » !

Dans ces deux exemples, il s’agit d’un changement de perception et d’une façon de penser, de se parler à opérer. Le coach analyse et essaie de modifier celles-ci. Une fois que le mental est libéré, il donne une énergie décuplée ! Le tout est de bien le gérer 😉

Un extrait d’un film américain illustre le propos (tissée sur fond de film un peu romantico-ringard, mais oublions cet aspect) :

Comments are closed.