Le pollen, ce n’est pas que pour les abeilles !

Aurelie 19 juillet 2014 Commentaires fermés sur Le pollen, ce n’est pas que pour les abeilles !
Le pollen, ce n’est pas que pour les abeilles !

Nous connaissons bien évidemment le produit phare de la ruche, le miel ! Qu’en est-il du pollen? Celui-ci mérite d’être connu à plus d’un titre! Il est d’une exceptionnelle richesse en acides aminés indispensables à la vie, il contient également de nombreuses substances minérales et oligo-éléments essentiels dans de nombreuses réactions métaboliques cellulaires, des vitamines nécessaires au bon équilibre physiologique, des enzymes qui servent de catalyseurs dans certains processus chimiques organiques, ainsi que de la rutine qui augmente fortement la résistance capillaire.

De plus, le pollen est reconnu depuis maintenant presque un demi-siècle comme étant un remarquable tonifiant et stimulant physique et psychique qui engendre un effet euphorisant et une sensation de bien-être; un excellent rééquilibrant et un désintoxiquant général des principales fonctions de l’organisme.

Les naturopathes conseillent de consommer du pollen sous forme surgelée car c’est ainsi que l’on préserve au mieux ses propriétés mais il existe également du pollen en conserve. Il existe différents types de pollens selon son origine. Le mieux est de le consommer bio ! On conseille généralement d’en prendre une à deux cuillers à soupe par jour pendant un mois (à mélanger avec un yaourt ou du muesli).

Le pollen de châtaignier: protège des effets du surmenage et contribue à la détente. A consommer en cas de fatigue persistante, de surmenage professionnel ou de lassitude morale. Les fibres du châtaignier limitent la paresse intestinale. Il contient aussi du tryptophane, un acide aminé précurseur de la sérotonine qui intervient dans la régulation de l’anxiété. C’est aussi le champion toutes catégories (pollens et fruits et légumes) au test qui mesure la capacité antioxydante. Il participe à la protection des cellules contre le stress oxydant.

Le pollen de bruyère: élimination et circulation. Il est bon de l’utiliser quand l’organisme est un peu «encrassé» à la sortie de l’hiver, pour accompagner un rééquilibrage alimentaire, un programme de remise en forme. Naturellement riche en fibres insolubles, le pollen de bruyère va participer à un meilleur transit intestinal pour libérer le corps. Sa richesse en rutine va contribuer à une bonne microcirculation et ses minéraux alcalinisants à un bon équilibre acido basique. Radicalement vivifiant. Idéal donc pour toutes celles et tous ceux désireux d’éliminer surcharges et toxines.

Pollen de ciste:  bien être intestinal et immunité. En apportant des bactéries amies à notre flore intestinale, il participe à renforcer notre barrière naturelle pour se sentir plus résistant.

Pollen de Saule: anti-âge, nutrition active et protection. La densité nutritionnelle (vitamine B, vitamine C, minéraux), contribue à profiter pleinement de ses journées.

On n’a que le bien que l’on se donne ! 🙂

Comments are closed.