L’anti-gaspillage à la sauce startup et réseaux

Catherine 26 mai 2015 0
L’anti-gaspillage à la sauce startup et réseaux

Les startups sont très souvent porteuses d’idées novatrices qui anticipent les besoins et les mutations économiques et environnementales de la société.
Oui, rien que ça !

Aujourd’hui, tout le monde sait que les entreprises du secteur alimentaire mais aussi de la restauration produisent trop et que tout cela est mal consommé et gaspillé.

La priorité doit ainsi être donnée au « consommer local » et à l’anti-gaspillage pour les années à venir.

En France et en Belgique, de nombreuses initiatives existent depuis plusieurs années.
Que ce soit Optimiam, startup qui a pour mission d’aider les commerces de proximité à vendre à temps leurs excédents alimentaires ou encore le réseau GASAP – un GASAP (groupes d’achat solidaire de l’agriculture paysanne) est un groupe de citoyens qui s’associent directement avec un producteur paysan pour acheter de façon régulière et à long terme, et ce en circuit-court, de quoi se nourrir en produits de saison de qualité (légumes, mais aussi des fruits, du fromage, etc) -, les idées fleurissent afin de ne plus gaspiller la nourriture et de manger « local ».

Ces initiatives doivent être encouragées : manger mieux et moins cher en arrêtant de gaspiller… Enfin !

Leave A Response »