Devenons des collectionneurs modernes !

Aurelie 21 décembre 2015 0
Devenons des collectionneurs modernes !

Titulaire d’un diplôme de commissaire-priseur, Frank a fondé Le Collectionneur Moderne, projet qui rassemble une équipe de jeunes professionnels du marché de l’art, de l’audiovisuel et du web, autour d’une conception novatrice de la diffusion et de la vente de la création contemporaine. Ce sont les deux grandes passions de Frank qui sont à l’origine du projet: la vidéo et la création contemporaine.

Le Collectionneur Moderne, c’est la réponse multimédia de Frank à la dématérialisation du marché de l’art: « Le marché de l’art 2.0 doit faire face à un important défi : restituer les émotions que le visiteur peut ressentir dans une exposition physique. Nos vidéos poursuivent cet objectif : nous rendons compte de la présence physique des œuvres et nous partageons la démarche de l’artiste. Le spectateur est invité dans l’intimité de l’atelier. Il y apprend à connaître la personnalité du créateur, ses pistes de réflexions et ses méthodes de travail. »

frankportrait-petit

« Nous composons ainsi une présentation multimédia, associant vidéos, reproductions fidèles des œuvres et contenus éditoriaux. Nous faisons ensuite la promotion des œuvres sur internet via notre site web, dans des newsletters hebdomadaires, sur nos réseaux sociaux (où nous partageons des événements et des articles spécialisés) et sur les plateformes de vente de nos partenaires. »

Les collectionneurs sont les nouveaux porte-paroles pour les artistes ! « La passion des collectionneurs est le principal moteur du marché de l’art, mais on ne leur donne aujourd’hui quasiment jamais la parole. Nous pensons qu’ils sont pourtant les plus à même de communiquer leur engouement et susciter des vocations : les autres amateurs se reconnaissent plus volontiers dans leur enthousiasme que dans une analyse scientifique. »

« Le « collectionneur moderne » a un rôle actif à jouer dans le soutien à la création. Par un double système de plébiscite sur les réseaux sociaux et de crowdfunding, nous allons permettre à nos abonnés de devenir les initiateurs de nos programmes vidéos. Nous organisons également des événements physiques pour dévoiler notre travail et rencontrer notre public : nous exposons nos artistes, nous lançons des appels à projets thématiques, et nous diffusons nos documentaires dans les festivals et les institutions. Forts de notre habilitation à diriger des ventes publiques, nous organiserons à Paris à l’horizon 2016 des ventes aux enchères d’art contemporain. »

Intéressés à recevoir gratuitement les chroniques hebdomadaires du « collectionneur moderne »? Rendez-vous ici !

Image à la une: « Manipulating Reality » de Laurence Demaison et Marc Sommer


 

Leave A Response »