Amour contingent vs amour nécessaire ?

Catherine 19 juin 2016 0
Amour contingent vs amour nécessaire ?

Morceau choisi: qu’en pensez-vous?

C’est un soir de juin, en 1929. Il fait chaud. Jean-Paul Sartre se promène avec Simone de Beauvoir dans le jardin du Louvre qui, ce soir-là, est étrangement vide. A un moment donné, Jean-Paul propose à Simone de s’asseoir sur un banc. Il a quelque chose d’important à lui dire:

« Vous savez combien je vous aime…
– Oui, je le sais.
Notre relation est très forte mon Castor, mais pour combien de temps ?
– Qu’est-ce que vous voulez dire par là ? » demande Simone, soudain inquiète.

Jean-Paul se racle la gorge.
« Je voudrais vous proposer un pacte.
– Un pacte ?
– Oui, un pacte renouvelable tous les deux ans…
– Et qui consisterait en quoi ?
– Notre amour est un amour nécessaire, mais il faut que nous expérimentons aussi, à côté, des amours contingents.

– Des amours contingents ?
– Parfaitement. Des aventures. Des passions…
– Vous dites ça comme si c’était indispensable…
– Ça l’est. Le monde ne se laisse connaître, quand on est un homme, qu’à travers les femmes, et quand on est une femme qu’à travers les hommes…
– C’est possible. Mais je ne vois pas comment un couple pourrait survivre à ces « amours contingents ». Vraiment je ne vois pas…
– Cela ne pourra tenir qu’à une seule condition : ne jamais se mentir.
– N’est-ce pas un jeu dangereux ?
– Cela dépend de nous. Vous aurez des histoires avec des hommes, mais ce ne seront que des amours contingents, tandis que je resterai, moi, votre amour nécessaire.
– Mais vous vous sentirez trahi…

Si vous ne me dissimulez rien, il n’y a aucune raison que je me sente trahi.
– Vous ne serez pas jaloux ?
– Non. Et je ne veux pas que vous puissiez l’être, vous. J’aurai des femmes, et je vous en parlerai. Je ne tricherai pas. Parce qu’il ne faut pas retomber, sous aucun prétexte, dans le vieux mensonge de l’amour bourgeois. Cela fait des siècles que cela dure. Il est temps d’en sortir… »

A ce moment-là, Simone est attirée par un petit miaulement. Elle se tourne et aperçoit un chat noir, coincé derrière le banc.
« Oh, regardez, un chat…
– Enfin comprenez-vous, s’impatiente t-il.
– Quoi ?
– Nous allons réinventer le couple, Simone ! »

Si vous souhaitez en connaître davantage sur Simone de Beauvoir, écoutez cette émission de France Culture.

Leave A Response »