Léonore, celle qui veut secouer le monde politique !

Aurelie 7 mars 2017 0
Léonore, celle qui veut secouer le monde politique !

Directrice générale de la plateforme Voxe depuis 2014, Léonore de Roquefeuil est bien décidée à faire en sorte que les jeunes se retrouvent dans la politique. Elle propose quatre points pour redonner une place à la politique au sens premier du terme : S’informer, Comparer, Interpeller et Se rencontrer.

Léonore a étudié à Sciences Po Bordeaux et a passé un master spécialisé en relations internationales. Elle a effectué  un premier stage au siège de l’ONU à New-York sur le sujet de l’engagement politique des jeunes. « Le désintérêt face à un système politique en décalage avec leur aspirations est un problème international » constate Léonore. Selon elle, il y a « une absence d’adéquation entre la façon dont on vit et les pistes des institutions actuelles ».

En 2006, avec la crise du CPE (Contrat de Première Embauche), elle a senti que c’était le moment de se mobiliser en participant aux manifestions et blocus. Mais elle s’est également rendue compte d’un point très important : « On était obligé de gueuler mais incapables de proposer des solutions« . C’est la discussion constructive qu’elle recherche. En France, en 2012, ses amis créent la plateforme Voxe. Elle les rejoindra en 2014.

Voxe défend cette idée de dialogue autour des idées politiques. Des échanges permettent à la jeunesse de comprendre les enjeux actuels, en s’informant de manière ludique sur le site internet. Mais c’est aussi un moyen de “redonner le pouvoir au peuple”, explique-elle, ” Il n’y a pas besoin d’être énarque pour avoir une opinion sur le TAFTA.” Ils croient au libre-arbitre de tous.

L’équipe de Voxe crée l’instrument et le met à disposition. Les candidats peuvent rajouter eux-mêmes des propositions à leur programme et les citoyens ont la possibilité de leur poser des questions directement.

Léonore pense que la jeunesse peut faire bouger les choses. Et puis selon elle, « tout le monde est engagé, c’est être un  citoyen qui décide de faire quelque chose et qui en a conscience« .  Elle affirme que l’on devrait « tous contribuer au mieux vivre-ensemble même quand on a l’impression que la politique n’est pas accessible à tous« .

La création de #hello2017 a un seul but : faciliter l’ensemble du processus électoral pour que les jeunes cessent de penser qu’ils ne sont pas légitimes de participer à la vie politique.

Léonore se bat avec son équipe pour faire tomber toutes les barrières comme avec le fait d’interpeller les candidats via la plateforme. En collaboration avec Kawaa qui est un outil d’organisation d’événement, Voxe prône le fait d’organiser des débats pour discuter ensemble.

Léonore contribue à un véritable moyen de redonner ses lettres de noblesse à la politique. Le code du site est ouvert, ce qui permet à n’importe qui d’exporter le principe de Voxe à l’étranger. Dans ce cas-là, ils font une demande à l’équipe de Léonore, pour recevoir une courte formation. Depuis sa création, Voxe est donc présent dans dix-neuf pays du globe et a participé à vingt-six élections, cela grâce aussi à de nombreux bénévoles.

Le crédo de Léonore: « Mieux s’informer, c’est mieux s’engager ». C’est également mieux comprendre pour qui voter par soi-même sans être influencé.

Leave A Response »