Pouvez-vous concevoir des villes sans voitures ?

Aurelie 28 mars 2017 0
Pouvez-vous concevoir des villes sans voitures ?

« Remettre la voiture à sa juste place », c’est ainsi que M. Najdovski définit la politique mise en œuvre à Paris, encore une ville qui se lance dans une limitation de la voiture en son centre. En Europe, de plus en plus de villes mettent en place des dispositifs antivoitures : interdiction en centre-ville, péages urbains, zones réservées aux véhicules électriques…

Oslo refusera l’accès des automobiles en son centre en 2019, Pontevedra, sur la côte espagnole de Galice, a fait quasiment disparaître les voitures de son périmètre urbain, Stuttgart bannira le diesel dès l’année prochaine – Paris fera de même en 2020. La tendance est forte, elle est mondiale !

Entre 1,5 et 2 milliards de voitures particulières circulent aujourd’hui sur la planète. Difficile de nier que cette abondance entraîne des nuisances dans les villes, et en particulier dans les métropoles. Il y a bien sûr la question de la pollution de l’air, entraînant une mortalité moins visible que celle liée aux accidents de la route mais cinq à dix fois supérieure. Le coût économique induit par les effets sur la santé humaine avoisinerait les 800 milliards d’euros au niveau mondial.

Leave A Response »