Xavier Deutsch, rugbyman es lettres

Catherine 12 août 2017 0
Xavier Deutsch, rugbyman es lettres

Avec « Donc voilà », le romancier signe un essai percutant voire inquiétant à divers égards.

Sortir des sentiers battus sans pour autant quitter le terrain de l’écriture, c’est ce que vient de faire le romancier Xavier Deutsch en signant un essai réussi aux éditions Luc Pire.

« Donc voilà » – c’est son titre – est à l’image du rugbyman qui fonce vers l’en-but : rapide et percutant. Xavier Deutsch n’enfonce pas des portes ouvertes, au contraire, il écarte certaines certitudes et habitudes, démontant leurs lignes de défense, et s’engouffre dans des espaces délaissés avec le temps.

Le tout au gré de réflexions vives et puissantes ainsi que d’un récit agréable qui se laisse dévorer aussi vite que l’ailier avale les décamètres ballon en main.

Le mécontentement de Xavier Deutsch n’est pas gratuit: pêle-mêle, il s’épanche sur les religions, le féminisme, la perte de contrôle des automobilistes, les geeks, la plantation des carottes, une chaîne de télévision publique belge francophone, les romanciers qui se servent de leur prose pour faire passer un message, les vertus et vices du progrès…
Autant de thématiques où le citoyen de Chaumont-Gistoux explique, s’explique, justifie, précise, raconte… et sème le doute voire convainc avec, indubitablement, un espoir : que ses efforts ne soient pas vains et que son essai soit peu ou prou transformé.

Leave A Response »