Jean d’Ormesson nous te saluons…

Aurelie 5 décembre 2017 0
Jean d’Ormesson nous te saluons…

« La gaieté est une politesse », disait Jean d’Ormesson. Ces mots résument si bien sa personne…

Jean d’Ormesson, qu’évoque-t-il pour vous ? Pour moi, ce fut toujours un bonheur de l’entendre, de le voir et de le lire. Un regard pétillant, un sourire franc, des propos à la fois pertinents et amusants, un homme qui a incarné à mes yeux le grand-père rêvé ! Malgré son grand âge ces dernières années, je l’ai trouvé si ‘frais’, si ‘vivifiant’, si truculent, si rayonnant !

« Longtemps, je me suis demandé ce que j’allais faire de ma vie », affirmait-il au début de son livre C’était bien. Jean d’Ormesson est né en 1925. Il a étudié la philosophie, il a travaillé à l’Unesco et a dirigé Le Figaro entre 1974 et 1977. Il a écrit La Gloire de l’Empire, livre pour lequel il a reçu le Grand Prix du roman de l’Académie française. En 1973, à 48 ans, il est entré sous la Coupole, il était alors le benjamin de l’Académie ! Il a été un très amoureux des écrivains… et des femmes ! Il a aidé Marguerite Yourcenar à entrer l’Académie française, ce qui était une revolution à l’époque !

Son mot de la ‘fin’…

« Tant qu’il y aura des livres, des gens pour en écrire et des gens pour en lire, tout ne sera pas perdu dans ce monde qu’en dépit de ses tristesses et de ses horreurs nous avons tant aimé ».

Leave A Response »